swv french swv italian swv deutsch

Parier sur le nombre de buts – Les trucs à savoir

Les bookmakers agréés par l’ARJEL offrent l'opportunité aux parieurs de faire des bets sur le nombre de buts inscrits lors d’une rencontre sportive. Ces paris, très prisés sur le marché, se déclinent sous plusieurs formes et peuvent exiger plus ou moins de précision dans le pronostic du parieur. Ce genre de paris peut tout aussi bien concerner le nombre EXACT de buts inscrits par une équipe, les 2 équipes, par un joueur, pendant une mi-temps ou pendant toute la durée de la rencontre, que le minimum/maximum de buts pouvant être inscrits.

Si les paris sur le nombre de buts exigent une bonne connaissance et parfois une analyse profonde des statistiques concernant les deux équipes, ils peuvent s'avérer beaucoup plus simples que les paris 1N2 lorsque les équipes ont un niveau proche et que l'issue de la rencontre est indécise. 

Parier sur le nombre de buts – Les types de paris

Il existe donc plusieurs variantes de paris “nombre de buts” que peuvent proposer les bookmakers ARJEL. : 

Nombre exact de buts

Il s'agit de pronostiquer sur le nombre de buts qui seront inscrits par l'une des 2 équipes ou par les 2 équipes (nombre total de buts). Le bookmaker propose donc un nombre entier (0,1,2,3…) de buts, chacune des propositions étant accompagnée de la cote correspondante. Ce pari peut concerner toute la durée du match, la 1ère mi-temps, la seconde mi-temps, le match ou le compétition entière.

Parier sur le nombre de buts – Les trucs à savoir

Paris Plus/Moins (Over/Under)

Ce type de pari exige moins de précision de la part du parieur. Dans ce cas, les propositions du bookmaker sont libellées ainsi: Plus de x,5, Moins de x,5.  

Parier sur le nombre de buts – Les trucs à savoir

Si tu penses par exemple qu'il y aura au total 5 buts dans un match, tu peux parier sur Plus de 4,5. Si ce pari ne fait pas partie des propositions du bookmaker, tu pourras choisir Plus de 3,5. Les variantes du Over/Under sont les mêmes que celles du nombre exact de buts, à savoir le nombre de buts inscrits pas les 2 équipes, l'une d'entre elles, pendant la durée entière du match et pendant l'une des 2 périodes.  

Niveau des cotes 

Ce qui intéresse un parieur avant tout, c'est le gain potentiel qu'il aura pour compenser les risques qu'il prend en misant. Les paris “Nombre de buts” offrent des cotes intéressantes, indépendantes de l'issue de la rencontre (victoire ou match nul), constituant ainsi une bonne alternative aux paris 1N2. Sachant que les cotes sont intimement liées aux probabilités, donc aux statistiques des 2 équipes, leur niveau dépendra du style de jeu et de la stratégie adoptés par les équipes en opposition. L'enjeu du match et le type de compétition ont aussi une influence sur ces cotes.  

Parier sur le nombre de buts – Les trucs à savoir

Ainsi une opposition de 2 équipes au style offensif (très joueuses) affichera des cotes élevées pour un petit nombre de buts et davantage pour un pari sur « Aucun but » ou « moins de 0,5 but ».  

A l’inverse, les bookmakers anticipent que 2 équipes très défensives qui s’affrontent ont peu de chance de modifier leur ADN de jeu durant la rencontre et d’enfiler les buts à gogo. De ce fait les pronostics sur un grand nombre de buts inscrits auront les plus grosses cotes.  

Quant aux oppositions de style, il est généralement admis (par les bookmakers) que le style de l'équipe jugée la plus forte l'emportera. Ainsi pour le match pour PSG (très offensif) vs Nantes (très défensif), les cotes sur un grand nombre de buts étaient les plus basses (…et 5 buts au final). 

Plus exigeants, les paris “Nombre exact de buts” offrent des cotes plus attractives par rapport aux over/under, mais il est généralement plus judicieux d’opter pour ces derniers qui offrent plus de chance de multiplier sa mise. 

Pourquoi parier sur le nombre de buts ? 

Pour diversifier 

Les paris sur le nombre de buts constituent une bonne alternative voire un complément aux paris traditionnels 1N2. Ils sont d’abord une voie de substitution lorsque tu as un gros doute sur l’issue d’une rencontre, les équipes ayant un niveau très proche ou lorsque la plus faible des 2 joue à domicile où elle est particulièrement performante.  

Pour se couvrir 

Ils sont aussi un moyen de diversifier les risques pris afin de ne pas être dépendant d’un simple événement. Imaginez un match où le favori se retrouve à 10 après l’exclusion d’un joueur essentiel, ce qui n’est pas une situation improbable. Ton pari 1N2 se trouverait en péril (si tu avais parié sur la victoire du favori), pendant que celui sur le nombre de buts serait peu impacté, puisque l’éventuelle incapacité de l’équipe à 10 à marquer de nouveaux buts serait compensée par la probabilité de voir son adversaire à profiter de son avantage numérique pour inscrire des buts.  

Pour accumuler les gains 

Mais les bets sur le nombre de buts ne servent pas qu’à se couvrir, ils peuvent aussi permettre d’augmenter tes gains, en pariant sur des matchs très déséquilibrés. Par exemple, ne pas hésiter à miser sur des oppositions entre 2 équipes de plusieurs niveaux d'écarts où la plus forte joue à domicile et a tout intérêt à améliorer sa différence de buts pour son classement. Avec certes des cotes faibles, tu pourrais accumuler les gains sur les paris 1N2 et nombre de buts. 

Pour gagner même en se trompant 

Si tu suis le Foot et la Liga Espagnole, tu as certainement eu connaissance de la rencontre Girone vs Real Madrid. Un promu face au champion d'Espagne, double tenant du titre de la Champions league, et champion du monde. Dans un contexte assez particulier (tension politique entre la catalogne et Madrid) les catalans avaient remporté la victoire 2-1 face aux champions. Si tu avais anticipé une victoire du Real de 3-0 par exemple, et parié sur “Plus de 2,5”, tu aurais gagné ce pari malgré ta mauvaise prédiction. C'est là tout l'avantage de ce type de pari. 

Comment parier sur le nombre de buts ? 

Affirmer que les paris sur le nombre de buts sont les plus simples ne devrait pas sous entendre qu’il faut les aborder sans faire preuve de diligence. Bien au contraire, ils font partie des paris exigeant des analyses très approfondies.  

En effet plusieurs paramètres doivent être pris en compte avant de cliquer sur un nombre de buts en particulier. Pourquoi 2 et pas 3 ? pourquoi Plus de 1,5 et pas Moins de 3,5. Les cotes ne devraient pas constituer la raison principale du choix, le hasard non plus.

Connaître les 2 équipes et le contexte  

il est primordial et même indispensable d’avoir plusieurs fois vu jouer les 2 équipes qui s’affrontent, au moins depuis le début de la saison. Maîtriser le 11 type de chaque équipe mais aussi tout l'effectif, les qualités et faiblesses de chaque joueur, notamment des attaquants. Identifier la philosophie et le style de jeu de chaque équipe et des coachs respectifs.

Le système dans lequel les formations évoluent est important mais insuffisant. L'animation reste l'élément clé. Passes courtes, jeu long, attaque placée, contre-attaque, jeu direct et rapide… Tu dois tout savoir pour maximiser tes chances. Cela te permettra de déterminer la compatibilité du jeu de l'équipe avec les conditions de jeu.  En effet, il ne faudra pas négliger le contexte général, c'est-à-dire l'état de la pelouse, la météo, l'ambiance dans le stade, la ville (qui joue à domicile ?) et l'heure du match, sans oublier le nom des arbitres et très important la forme du moment des 2 équipes (forme générales, absences, blessures…).

Analyser les statistiques et déterminer les probabilités

Une fois tous les éléments cités au dessus sont identifiés, il est nécessaire de consulter les statistiques les concernant. Il est important de ne pas limiter l'étude de ces statistiques sur une courte période mais aussi d'éviter une trop grande fenêtre. La période choisie doit surtout correspondre aux matchs pendant lesquels l'effectif actuel s'est illustré sur le terrain avec le style de jeu et l'entraîneur actuels. Le maître mot est “Pertinence”.

Et la statistique la plus pertinente est la moyenne de buts inscrits par chacune des 2 équipes. Une fois l'analyse effectuée, il ne reste plus qu'à calculer les probabilités pour orienter son choix. 

Cas Pratique

Cas Pratique: l'équipe X présente une moyenne de buts de 1.6 but et l'équipe Y marque 2 fois moins, soit 0,8 but par match.

En se basant sur une loi de probabilité (loi de poisson), on a les probabilités suivantes:

Parier sur le nombre de buts – Les trucs à savoir
X a 14% de chance de marquer 3 buts et Y 45% de n'inscrire aucun but. La probabilité que X gagne 3-0 est de 6,3% c’est-à-dire 14% x 45%.

Calculons par exemple la probabilité du “Moins de 1,5 but“.

Il y a moins de 1,5 but dans les situations suivantes: 0-0 , 1-0 et 0-1. On calcule la probabilité pour chaque score et on a respectivement: 9%, 14,4% et 7,2%. On additionne ensuite ces 3 probabilités et on obtient 30,6% de chance de voir moins de 1,5 but lors de ce match. Et bien sûr 69,4% de chance qu'il soit inscrit plus de 1,5 but.

 

Tu peux ainsi calculer les probabilités pour chaque proposition du bookmaker.

Choisir les cotes les plus intéressantes

Une fois les différentes probabilités calculées, il ne te reste qu'à déterminer les cotes implicites et à les comparer à celles proposées par le bookmaker. La cote se calcule ainsi : 1/probabilité. Dans l'exemple ci-dessus, la cote implicite pour “Moins de 1,5” est donc 1/30,6% soit 3,27 et celle pour “Plus de 1,5” serait à 1,44.  

Si les cotes respectives de ces 2 paris proposées par le bookmaker sont inférieures aux cotes calculées, cela ne vaut pas le coup de prendre le risque. Ainsi, une cote à 1,3 pour “Plus de 1,5” ne serait pas intéressante. Et si tu as l'ambition de gagner et “battre” les bookmakers, tu ne devrais pas prendre  ce pari. 

Notre avis

Si les bets sur le nombre de buts n'étaient pas autorisés par l'ARJEL, nous ne nous serions jamais inscrits chez l'un des bookmakers agréés. Ils sont dans le long terme une garantie de gains, bien sûr à condition de faire preuve de diligence avant d'effectuer ses paris. Ils servent à la fois de renfort et de couverture des paris 1N2. Ce sont des produits très intéressants pour diversifier les paris.

Le Plus/Moins est aujourd'hui l'un des paris les plus prisés par les parieurs, surtout en live bet. Il est inclus dans la plupart des stratégies des parieurs professionnels et permet d'assurer des gains minimum. Certes souple, il exige néanmoins de très bonnes connaissances des compétions et des équipes, des analyses approfondies et une maîtrise du calcul des probabilités. 

Top 5 des meilleurs apps de paris sportifs