swv french swv italian swv deutsch

Parier Sur Les Outsiders : ça peut rapporter gros !

Par outsiders il faut entendre les compétiteurs ayant le moins de chance de remporter une rencontre ou une compétition face à son adversaire jugé statistiquement plus fort. En effet la catégorisation favori-outsider relève de calculs de probabilité essentiellement basés sur les statistiques. De ce fait l'outsider est celui dont la probabilité de remporter la partie est la moins grande, affichant donc une cote plus élevée que celle du favori.

Parier sur l’outsider c’est donc défier les chiffres, prendre des risques mais aussi se donner l’opportunité d’empocher des gains conséquents récompensant un choix audacieux. 

Au vu des risques pris, il est important de déterminer les moments opportuns et les conditions favorables pour effectuer ces choix.  

 

La bête noire  

Les bookmakers analysent généralement les statistiques globales des 2 équipes pour établir les probabilités, donc les cotes de chaque événement (1, N ou 2). Sans être ignorées, les confrontations historiques entre les 2 équipes sont souvent sous estimées lors de ces calculs. Or, il arrive qu’un grand champion soit mis en difficulté par le même rival lors de toutes leurs oppositions. Cela s’explique généralement par une philosophie (plus que la stratégie qui peut varier d’une année à une autre) de jeu qui met à mal le favori, l'empêchant de mettre en marche sa machine à gagner.

Parier Sur Les Outsiders : ça peut rapporter gros !

Pendant longtemps Nadal a été la bête noire du favori Federer.

Rencontrer l'outsider devient vite un cauchemar pour le favori d'autant plus que sa bête noire se trouve incroyablement motivé, psychologiquement boosté par les résultats des précédentes confrontations entre les 2 équipes (compétiteurs). Cet avantage psychologique n'est pas toujours intégré dans les calculs des bookmakers, d'où des cotes surévaluées donnant l'occasion de faire des value bets. 

La forteresse imprenable 

Il y a des stades où il ne fait pas bon de s'y aventurer. Dans une ambiance de feu, les nombreux supporters acquis à la cause de l'outsider font trembler les tribunes, chantant d'une seule voix et réagissant comme un seul homme à chaque coup de sifflet de l'arbitre.

Dans ce genre d'ambiance, Il arrive que le favori soit intimidé, impressionné par cet adversaire supplémentaire qui enflamme le stade. Par ailleurs, les décisions de l'arbitre, même bonnes, sont toujours contestées de façon vigoureuse par le public, lorsqu'elles vont à l'encontre de leur protégé.

Ces détails ne sont pas négligeables, ils ont un fort impact sur le déroulement de la partie. Même un bon arbitre peu habitué à prester dans une fournaise peut rapidement céder à la pression continue du public. Une main qui traîne, un petit accrochage dans la surface…et le penalty est vite arrivé en faveur de l'outsider.

Il est donc important d'avoir plusieurs fois vu les acteurs dans ce genre de conditions et de connaître les qualités psychologiques du favori avant de parier sur l'outsider. 

Conditions de jeu défavorables 

Froid glacial, pluie diluvienne, température caniculaire, pelouse en piteux état (au foot par exemple)…Il n'y a pas que le comportement du public qui peut constituer un facteur exogène à la déroute du favori. La météo et l'état de la pelouse ont aussi une influence sur les performances des acteurs.

Au football, Il arrive que certains entraîneurs demandent à ce que la pelouse ne soit arrosée avant le début du match afin que le jeu de l'adversaire soit moins rapide qu'à l'accoutumé. C'est dire l'importance de ce facteur. Sur “un champs de patates”, le favori aura du mal à développer son jeu habituel, il sera moins rapide, moins précis. S'il a un jeu fait de multiplications de passes courtes rapides et d'attaques placées, il devra s'adapter et jouer dans un style qu'il ne maîtrise pas.

Parier Sur Les Outsiders : ça peut rapporter gros !

Au tennis aussi, la météo, la nature et la qualité de la surface ont un impact considérable sur le jeu. La chaleur caniculaire éprouve de nombreux joueurs pendant l’open d’Australie, une aubaine pour les outsiders qui arrivent parfois moins épuisés que les favoris, ces derniers ayant plus de tournois récents dans les jambes.

A Wimbledon, le gazon londonien se dégrade après la 1ère semaine de compétition (Tennis) si bien que les conditions de jeu s’assimilent à celles de la terre battue. Les spécialistes de la terre, outsiders du gazon peuvent mieux s’exprimer face aux favoris, spécialistes du gazon. Il est improbable que ce détail soit intégré par tous les bookmakers dans les cotes offertes. 

Parier Sur Les Outsiders : ça peut rapporter gros !

La Météo a aussi un impact non négligeable dans le déroulement d'une course de Formule. La stratégie liée aux choix des pneumatiques s'avère décisive. 

Pelouse enneigée ou dégradée, pluie battante, canicule…sont autant de facteurs qui tendent donc à réduire l’écart de niveau entre le favori et l’outsider, donnant à ce dernier une chance de remporter la victoire. 

Evénement sans enjeux pour le favori 

L’enjeu d’un match est le facteur déterminant du niveau de motivation des acteurs. Il n’est pas toujours le même pour chacun des compétiteurs, surtout quand il s’agit d’un championnat. Pouvant être inhibiteur ou galvanisant quand il est grand, il s’avère en revanche peu motivant lorsqu’il est faible. il est conseillé d’éviter de miser sur le compétiteur se trouvant dans ce 2nd cas.

Le cas typique est une rencontre entre un favori déjà champion (ou qualifié) et une équipe jouant sa survie. Le favori aura tendance à faire tourner son effectif, alignant des joueurs moins performants qui attendent impatiemment les vacances et la période des transferts pour rejoindre un autre club où ils seront titulaires.

C’est aussi le cas en formule 1 où le champion déjà connu avant même la dernière course de l’année, aura tendance à prendre moins de risque en qualifications et en course. Là encore, il est important de connaître la mentalité des acteurs et les éléments pouvant entraîner la démobilisation du favori face à un outsider dos au mur ou au pic de sa forme. 

Le virus Fifa (Au football) 

Non ce n’est pas le virus à l’origine “l'épidémie de corruption” qui a frappé la plus grande instance de Football international lors de ces dernières années. Depuis l'arrêt Bosman, qui permet aux clubs européens de recruter autant de joueurs étrangers détenteurs d'un passeport “européen”, on retrouve de nombreux internationaux titulaires dans ces clubs.

De ce fait, pendant les trêves internationales, où ces joueurs rejoignent leur sélection pour y disputer parfois plusieurs rencontres, les clubs se retrouvent démunis pour préparer correctement leur prochain match. Par ailleurs, ces joueurs reviennent souvent, après plusieurs heures de vol, très fatigués voire blessés

Parier Sur Les Outsiders : ça peut rapporter gros !

Les sud-américains effectuent de longs voyages pendant les trêves internationales

Ces internationaux, d'habitude titulaires, se retrouvent sur le banc de touche quand ils reviennent de leur sélection. Ces trêves affaiblissent donc les équipes qui ont de nombreux internationaux, et ces équipes sont généralement les grosses écuries. Il est donc courant de voir des favoris être en difficulté lors d'un match suivant la trêve internationale.

Ce virus touche surtout les équipes qui n'ont pas une grande profondeur d'effectif. La connaissance du niveau des joueurs remplaçants est donc très importante. Le parieur que tu es ne devrais pas se limiter à maîtriser les performances de 15 joueurs mais de tout l'effectif.

Le favori a-t-il la possibilité de faire tourner l'effectif sans compromettre ses chances de remporter la victoire ? Cette question doit être au cœur de ton analyse précédant ta décision de miser sur l'outsider. 

Notre avis

Miser sur l'outsider peut être très tentant au vu des cotes élevées. Tu dois cependant avoir à l'esprit que cela constitue un gros risque. Plus qu'être conscient de ce risque, tu dois savoir l'évaluer afin de ne pas perdre un gros montant de ton capital ou de rater une énorme opportunité de gains. L'évaluation du risque que constitue le pari sur l'outsider passe par l'analyse des circonstances ACTUELLES de la rencontre.

Vaut il la peine de miser sur un outsider, bête noire d'un favori en très grande forme, qui se trouve en période de crise ou qui a depuis opté pour une philosophie de jeu moins hostile au favori ?

Il faut donc éviter une approche simpliste ou systématique qui limite son analyse à l'étude de statistiques lointaines et à la prise en compte d'un seul facteur pouvant influer l'issue de la rencontre. A la place, il est préférable de passer en revue tous ces critères, en les analysant conjointement et non de façon isolée.

Top 5 des meilleurs bonus de bienvenue:

Bonus